Bandeau inférieur

Vie pratique/Prévention Sécurité

Prévention Sécurité

REAGIR EN CAS D'ATTAQUE TERRORISTE

Suite aux attentats perpétrés sur le territoire nationale et européen, voici les consignes de sécurité émanants du Premier Ministre et s'inscrivant dans la vigilance à adopter dans le cadre du plan VIGIPIRATE.

Pour en savoir plus www.gouvernement.fr/reagir-attaque-terroriste

Défibrillateurs

La commune s'est engagée dans la prévention des arrêts cardiaques en installant des défibrillateurs dans notre commune.

Ces appareils, simples d'utilisation, peuvent aider à sauver des vies.
Aujourd'hui, avec l'installation de cinq défibrillateurs, la commune dispose d'un réseau d'intervention accessible au public sur les principaux sites publics municipaux.

Les quatre défibrillateurs sont installés :
- dans la cour de la Mairie
- à l'entrée de l'Accueil de Loisirs,
- à la Salle du Vivier
- à l'entrée du terrain de de foot (côté portillon)
- au Lycée Charles de Gaulle

Ces équipements automatiques permettent d'être utilisés en toute sécurité par des personnes n'appartenant pas au corps médical. Une fois la mise en route, le didacticiel intégré permet de suivre les instructions.

La Vidéoprotection

Dans le cadre de son projet de sécurisation, Longperrier a mis en place un système de vidéoprotection aux abords de la commune et des bâtiments communaux.

Ce sont en tout 13 caméras qui ont été installées sur le territoire de la commune.

L'utilisation d'un système de vidéo protection a pour but d'accroître le niveau de sécurité de l'ensemble du village. Il permet de dissuader les auteurs des dégradations que notre commune subit et qui coûtent chères à la collectivité.

Ce système vient renforcer le dispositif "Voisins vigilants" afin que Longperrier conserve sa quiétude.

La protection Voisins Vigilants

Pour lutter contre la délinquance, Longperrier a mis en place la protection "Voisins Vigilants" en coopération avec la Gendarmerie.

Le principe :
Les habitants volontaires d'un quartier, connus des gendarmes, donnent l'alerte lorsqu'ils aperçoivent un évènement qu'ils jugent suspect. Ils sont un relais des forces de l'ordre.
Ce dispositif, déjà mis en place dans d'autres communes, a permis de diminuer sensiblement des délits commis.
Des panneaux indiquant la mise en place du dispositif sont installés aux entrées de la commune.

Comment cela se passe-t-il ?
Un citoyen est choisi, après entretien, pour recevoir et transmettre des informations. Il est alors piloté par la Gendarmerie pour découvrir les sites de prise en charge des appels d'urgence et reçoit des conseils sur les conduites à tenir.
Si vous souhaitez être volontaire pour faire partie de ce dispositif, veuillez contacter la Mairie au 01.60.03.00.04.
Cette démarche est évidemment complètement anonyme et aucune information concernant les personnes volontaires ne saurait être divulguée.


Déclaration des Chiens Dangereux

ZoomLa loi du 20/03/2008 renforçe les mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux, ainsi que le décret 2009-1768 du 30/12/2009 relatif au permis de détention de chien mentionné au I de l'article L.211-14 du code rural et à la protection des animaux de compagnie.

A ce titre les propriétaires des chiens de 1ère et 2ème catégorie doivent se présenter en Mairie afin d'obtenir un permis de détention de chien dangereux.

Opération Tranquilité Vacances

Avant de partir en congés, inscrivez-vous auprès de la gendarmerie de Dammartin-en-Goële à l'aide de la fiche individuelle ci-dessous.

Avant de partir prenez connaissance des réflexes à adopter avant votre départ grâce à ce guide élaboré par le Ministère de l'Intérieur.

Plan d'alerte Canicule

ZoomLa Mairie est dans l'obligation de constituer un registre nominatif recensant les personnes concernées, distinguées en 3 types de population :
> les personnes âgées de 65 ans et plus résidant à leur domicile,
> les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail résidant à leur domicile,
> les personnes adultes handicapées bénéficiant de l'un des avantages pévus au titre IV du livre II du code de l'action sociale et des familles (AAH, ACTP, carte d'invalidité, reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé), ou d'une pension d'invalidité servie au titre d'un régime de base de la sécurité sociale ou du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de guerre, résidant à leur domicile.

Ce registre n'est communicable qu'au Préfet et uniquement à lui seul, en sa qualité d'autorité chargée de mettre en oeuvre le plan d'alerte et d'urgence.

Si vous appartenez à l'une des 3 catégories ci-dessus et si vous souhaitez figurer sur le registre mentionné, merci de nous retourner la fiche ci-après, dûment complétée. Les personnes résidant occasionnellement sur la Commune, sont également concernées.